Isabelle d'Angoulême ou Mélusine

Isabelle d’Angoulème, reine d’Angleterre (portrait de son effigie à l’abbaye de Fontevraud)

La vie d’Isabelle, dernière descendante de la dynastie Taillefer, est digne d’un roman. Elle naquit à Angoulême en 1186. Promise à Hugues X de Lusignan, elle fut enlevée le jour de ses noces, le 24 août 1200, par le roi d’Angleterre, Jean sans Terre, qui était l’invité d’honneur. Le roi l’épousa quelques jours plus tard et à 14 ans Isabelle devint ainsi reine d’Angleterre. Ils eurent six enfants. Jean sans terre mourut en 1216. Veuve, Isabelle rentra en France et épousa son ancien fiancé : Hugues X de Lusignan, comte d’Angoulême. De cette union naquirent neuf enfants. Ambitieuse, Isabelle Taillefer n’oubliait pas ses prérogatives et se faisait appeler comtesse-reine. A la fin de sa vie elle se retira à l’abbaye de Fontevrault où elle mourut en 1246. On peut y voir encore son gisant.

 

Au château de Crozant (en Creuse), la tradition rappelle qu'Isabelle d’Angoulême, qui y avait fait mener les plus importants travaux, se cachait Mélusine : « A chaque nouvelle lune, elle disparaissait dans la grande tour ronde. Un jour, son mari Hugues fit ouvrir la grande porte et découvrit un monstre à tête et corps de femme avec des griffes de lion, une queue de serpent, des ailes de chauves-souris. Le comte fit condamner toutes les portes du donjon et l’on entendit longtemps la prisonnière gémir et supplier tandis qu’une énorme chauve-souris volait autour du donjon ».

 

 

 

             Isabelle Taillefer was carried off on the day of her wedding by the king of England, John Lackland. The king married her several days later. They had six children. The king died (in 1216), Isabelle returned to France and married her former fiancé : Hugues X of Lusignan, count of Angoulême. This union produced nine children. The countess-queen, as she called herself, died in 1246 and was buried at Fontevrault abbey.